lundi 29 septembre 2014

Lune et automne, ici et là





Seules la lune et moi
prenant encore le frais
sur le pont 
Kikusha Ni





Début de l'automne
une lampe là-bas
au loin
à la tombée du jour 
Buson
















Nuit Lune Feuilles noires
Sur le pas de ma porte
quand ma fenêtre est ouverte
sur la nuit:
Phalènes
Feuilles noires
Clair de lune
K.Raine



YOKOO Tatsuhiko sanbo-zen.org






  Que je vois la lune
et la tristesse me saisit
bien que l'automne
ne vienne pas seulement pour moi 
Oe-No-Chisato 










Juste quand mon envie de voir la lune
au-dessus de Kyoto
devient plus profonde
la lune que j'aperçois 
en cette nuit d'automne
ma laisse sans sommeil
devant sa beauté
M°Dogen










Le soleil matinal
 traverse les saules
- l'automne déjà!
Seiko


Kim En Joong

jeudi 25 septembre 2014

Paresse d'automne...





Depuis les temps anciens, quand arrive l’automne

On s’afflige sur la solitude;


Pour moi cette journée d’automne est meilleure

Qu’une matinée printanière.


Dans le ciel serein une grue file à travers les nuages

Elle accompagne mon sentiment poétique

Jusqu’aux cieux émeraude.



Liu Yu-hsi 




Poème lu sur: http://encresdumonde.eklablog.com/



 



samedi 20 septembre 2014

Hello! Merhaba !



 
 Merhaba ! 
Hello! 
 
Automne....Fall...Autumn...
Düşmek var...!






The wind blows fresh
and moon shines clear:
let's dance all night
even if I am
getting old!
 
Ryokan




Illustration: "250 motifs et design, nature 2", (Shigeki Nakamura), éditions Fleurus
  














jeudi 11 septembre 2014

Une seule goutte d'encre




Il faut savoir
qu'imprégner le papier
d'une seule goutte d'encre
n'est pas une mince affaire:

il faut que le cœur
se fasse
immense et vide
sans plus contenir
un seul objet...
 
Li Rihua



Encre: Lulena

dimanche 7 septembre 2014

Se perdre avec Ryokan...




Un chemin unique parmi les 10.000 arbres;
une vallée brumeuse parmi un millier de pics.


Pas encore l'automne, mais déjà
 les feuilles tombent.




 




Pas beaucoup de pluie
pourtant les pierres deviennent luisantes.


 





 


Avec mon panier, je pars
à la recherche de champignons;

avec mon seau,
je puise l'eau du ruisseau.




 Sauf si vous vous perdez exprès,
vous n'arriverez jamais
aussi loin que ça.

Ryokan




mardi 2 septembre 2014

Koan du dragon




La grande perle est toujours présente -

Les fils et les filles du dragon y sont nés
toujours de parents dragons -

mais comment en parler?

Les pluies sont passées 
et la rivière d'automne
court rapide et profonde.




texte: Zen poèmes
illustration:"250 motifs et design, nature 2", éditions Fleurus 

Pfff...c'est l'été 3

marché St Jean, valence