mercredi 29 octobre 2014

Above the tower: encore cette lune!











Above the tower -- a lone, twice-sized moon.
On the cold river passing night-filled homes,
It scatters restless gold across the waves.
On mats, it shines richer than silken gauze.

Empty peaks, silence: among sparse stars,
Not yet flawed, it drifts. Pine and cinnamon
Spreading in my old garden . . . All light,
All ten thousand miles at once in its light! 
 
 
 Au-dessus de la tour – une lune solitaire, énorme.
Sur la rivière froide qui longe les maisons emplies de nuit,
elle éparpille de l'or sans fin par dessus les vagues ;
Sur le sol de paille, elle brille, plus riche que gaze de soie.

Montagnes vides, silence : parmi les quelques étoiles 
pas encore disparues, elle vogue. Pin et cannelle
reviennent parfumer mon vieux jardin ...Tout est lumière,
toute l'étendue du monde d'un coup, dans sa lumière !

Tu Fu 
 
wengu.tartarie.com/Tang/Du_Fu.php
 
220px-Hoag's_object wikipedia 
 
blue-moon-close-up-osaka

 

mercredi 22 octobre 2014

Les sages près de l'eau




"Depuis les temps anciens, les sages ont eux aussi vécus près 

de l’eau. Quand ils vivent près de l’eau, ils attrapent des 

poissons, ou ils attrapent des humains, ou ils attrapent la Voie. 


Ce sont les dons traditionnels de l’eau. 





De plus, ils doivent attraper le soi, attraper l’hameçon,

 être attrapés par l’hameçon, et être attrapés par la Voie… "









M°Dogen, Sansuikyo
 Sutra des montagnes et des rivières. 













Mind at Peace

When the mind is at peace,
the world too is at peace.
Nothing real, nothing absent.
Not holding on to reality,
not getting stuck in the void,
you are neither holy or wise, just
an ordinary fellow who has completed his work.



Quand l'esprit est en paix,
le monde aussi est en paix.
Rien de vrai, rien ne manque.
Sans s'accrocher à la réalité,
sans être pris au piège du Vide
vous n'êtes ni saint ni sage, juste
une personne ordinaire qui a fini son travail.



 P'ang Yün ( Hõ Un) (The Enlightened Heart )








pas une mince affaire
que d'être né humain 
crépuscule d'automne

Issa






Images: buddhamind.info; elephantjournal.com; jardinjaponais; Lulena
365 Haïkus Albin Michel 




dimanche 19 octobre 2014

Etre engourdi ou relié...?





 Dans une société qui n'est pas loin d’exiger que nous vivions en mode accéléré, la vitesse et les autres dépendances nous engourdissent au point de nous rendre insensibles à notre propre ressenti. 






Dans de telles conditions, il nous est pratiquement impossible 
d'habiter notre corps 
ou de demeurer relié à notre cœur,
 à plus forte raison de nous relier à autrui et à la terre.

 

J.Kornfield in Offrandes

 Quand avez-vous regardé les nuages pour la dernière fois?






Images: photographystepbystep.com; flickr.com; Lulena 






samedi 4 octobre 2014

秋 の 浜 Grève d'automne




秋 の 浜     Aki No Hama :



 Grève d'automne







 Grève d'automne:
à chaque coup d'oeil en arrière
un chien à distance

Yamaguchi Seichi



Après ces milliers de pas
les miens solitaires
grève d'automne

Mitsubashi Takajo



Photo: Marylise
Haikus: A l'ouest blanchit la lune Ed. Folle Avoine

Les murs des villes

A la dixième lune lorsque le vent  disperse les feuilles rouges sans autre raison tout paraît triste Fujiwara no Takamits...